• Ander (2009)

    • 2009
      Sortie en France 17 février 2010
      Espagne
      Réalisateur : Roberto Castón
      Drame
      128 mn

    Distribution :

    Eriz Alberdi (Iñaki), Joxean Bengoetxea (Ander), Christian Esquivel (Jose), Jose Kruz Gurrutxaga (Panadero), Juancho Kerejeta (La réceptioniste), Unax Martín (Nino), Pedro Otaegi, Pako Revueltas, Mamen Rivera, Pilar Rodríguez, Leire Ucha

    Synopsis :

    Une histoire d'amour entre un paysan basque et un immigré péruvien. Ander a la quarantaine passée, il est paysan et vit dans un coin perdu de la Biscaye avec sa soeur Arantxa et leur vieille mère. Il mène une existence monotone et ne connaît que le travail, que ce soit à la ferme ou dans l'usine voisine. Alors qu'Arantxa doit bientôt se marier et laisser Ander s'occuper seul de leur mère, celui-ci se casse la jambe et doit rester plâtré pendant deux mois. Pour l'assister dans ses tâches, la famille embauche José, un travailleur péruvien. Le nouveau venu bouleverse bientôt les relations familiales en même temps qu'il trouble de plus en plus Ander...

    Secrets de tournage.

    Sur le tournage

    Le tournage d'Ander a réuni plus de vingt professionnels du Pays Basque dans la vallée d'Arratia, dans la région de Biscaye. Le film a été tourné en basque et en espagnol. Plus de 50 figurants choisis parmi les habitants de la vallée avec l'appui de la mairie locale ont participé au film.

    La présence des personnages

    Le réalisateur insiste beaucoup sur l'environnement qui entour les personnages du films et leurs réactions au fil de l'histoire: "L'histoire, tout comme le personnage principal, est linéaire et simple. Elle se développe autour d'Ander et de son milieu, mais fait intervenir les histoires des gens de son entourage. L'argument principal et les récits secondaires conduisent à un dénouement qui peut paraître surprenant mais qui est certainement le plus naturel. Parce que les relations humaines décrites sont simples et un peu rudes, Ander est un film qui s'appuie beaucoup sur les acteurs. L'économie de ressources narratives et d'effets techniques permet de souligner l'intensité des rapports entre les personnages. Les personnages sont divisés en deux groupes. Le premier comprend ceux qui ayant vécu des expériences plus ou moins douloureuses, sont débarrassés de certains préjugés. Dans le deuxième on trouve des campagnards, élevés dans le respect de valeurs morales très strictes, et qui se sentent menacés par tout changement. Le personnage central se situe dans le conflit entre ces deux groupes, plus que dans l'histoire d'amour elle-même. Rien n'est simplement noir ou blanc ; nous sommes face à des nuances de gris, la réaction des gens est imprévisible."

    Une urgence thématique

    Ander est une initiative du Bernindu, le bureau Basque d'Attention aux Gays, Lesbiennes, Bisexuels, Transsexuels, et Intersexuels. Le réalisateur explique: "Même si des films à thématique GLBT commencent lentement à être produits en Espagne, presque aucun ne prend en compte la problématique de l'intégration sociale, et aucun ne se déroule en milieu rural. Lorsque le Bernindu m'a demandé d'écrire un scénario pour un film GLBT qui se passerait au Paysbasque, j'ai immédiatement pensé à placer l'action dans la campagne de la région de Biscaye et à centrer le film sur un homme plus très jeune qui vit toujours dans la ferme familiale." (AlloCine)

    Bande-annonce, Extraits

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :