• The Fluffer (2001)

    • 2001
      USA
      Réalisateur : Richard Glatzer, Wash West
      Drame
      97 mn

    Distribution :

    Scott Gurney (Mikey Racini), Michael Cunio (Sean McGinnis), Roxanne Day (Julie Desponsio), Taylor Negron (Tony Brooks), Richard Riehle (Sam Martins), Tim Bagley (Alan Dieser), Adina Porter (Silver), Ruben Madera (Hector Flores), Josh Holland, Mickey Cottrell, Guinevere Turner, Robert Walden, Deborah Harry, Heather Shannon Ryan, David Pevsner, Gal Van Cott, Shannon Mac Cormicks, Andy Zeffer, Penn Badgley, Stephen Michael Pace, Zach Richards, Derek Cameron, John Sylla, Chad Donovan, Thomas Lloyd, Jim Squishy Stell, Chi Chi La Rue, Karen Dior, Brad Picklesheimer, Louis Re, Jau Lyons, Chris Green, Ron Jeremy, Lori Alain, Cole Tucker, Christopher Caroll, Went Johanna, Judith Benezra, Trev Broudy, Franklin Hernandez, Selena Luna, Catherine Connella, Tyler Roberts

    Synopsis :

    Sean (Michael Cunio) est passionné de cinéma et rêve parfois de devenir réalisateur. Il adore louer de vieux classiques au vidéoclub du coin. Mais voilà qu’un soir, alors qu’il s’apprête à visionner Citizen Kane, il se retrouve devant « Citizen Cum », un porno gay ! Immédiatement, Sean est perturbé par la star du film, Johnny Rebel (Scott Gurney). Il ose ainsi envoyer une lettre à la production du film et obtient un entretien. En quelques jours, la vie de Sean bascule et il se retrouve à filmer des scènes de porno gay au bord d’une piscine devant son idole. Le fantasme se poursuit alors que les besoins d’un « Fluffer » se font sentir. Un « Fluffer » est une personne qui aide une pornstar entre deux prises à se « remettre en forme ». Une petite pipe et ça repart…Sean se retrouve ainsi à genoux en train d’essayer de requinquer l’homme de tous ses désirs. Mais, c’est bien connu, les coulisses du monde de porno sont loin de s’apparenter au rêve de luxure, de plaisir constant que les films peuvent laisser imaginer. Dans la vie, Johnny Rebel s’appelle Mike, il est hétérosexuel et en couple avec une stripteaseuse, la sensible Julie (Roxanne Day) qui rêve d’un nouveau départ. Alors que Sean ne sait plus trop où il en est par rapport à ses envies et à la réalité qui l’entoure, il va assister sans le vouloir au déclin de la carrière de Johnny qui, à force de caprices, est en train de se mettre tout le monde à dos… (Tadah ! Blog)

    Bande-annonce.

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :